Les Vosges sous la neige

A la fin du mois de novembre, j’ai eu l’opportuinité de photographier les husky de Sélena, qui tient l’élevage of Northern Lights Spirit, dans les Vosges. Lorsque Séléna m’a contacté pour réaliser des photos de ses reproducteurs, j’étais très excitée. Elle habite dans une superbe région et les photos ont été bien au delà de mes espérances. 

Une excellente surprise m’attendait avant même mon arrivée, il y avait de la neige, beaucoup de neige! Cela m’a valu quelques sueurs froides sur la route. En effet, c’était ma première conduite sur route enneigée avec en plus une voiture propulsion – ces dernières ont tendance à propulser le conducteur dans le fossé sur neige! Cependant, nous sommes bien arrivés, je dis nous car comme toujours je me déplace avec mes trois chiens qui me suivent partout, et eux aussi ont été très heureux de revoir la neige!

Les photos portraits et les statiques

Début des hostilités dès le lendemain matin, nous avons beaucoup de chiens à photographier et la météo est assez instable. Autrement dit, le ciel est chargé et il peut se remettre à neiger fort à tout moment. La neige donne des paysages de rêve, en revanche, le blizzard est beaucoup moins commode pour réaliser des photos de mise en valeur des reproducteurs. 

Malgré la météo menaçante nous avons réussi à réaliser les photos de tous les chiens que Séléna souhaitait valoriser. Cela a été possible grâce à une bonne organisation, mais surtout grâce aux chiens qui se sont montrés très coopératifs et curieux vis à vis de mes multiples bruitages pour attirer leur attention. 

Les photos au traineau, les husky au travail

Ma visite chez Séléna ne s’est pas limitée à des photographies en statique et en portrait de ses reproducteurs. En effet, elle élève de beaux chiens mais surtout des chiens fonctionnels, c’est-à-dire des chiens de travail. Le travail de prédilection des husky est de tirer des traineaux. En cas d’absence de manteau neigeux les musheurs ont recours à un kart pour entrainer les chiens dans les chemins de terre. 

Lorsque nous avons planifié ma venue, nous n’étions pas certaine de pouvoir faire des photos de son attelage car nous n’étions pas assurées d’avoir assez de neige. Or, comme vous avez pu le constater sur les photos nous avons eu beaucoup de neige, alors Séléna a sorti le traineau!

Une expérience photographique nouvelle

C’était la première fois que je réalisais des photos de traineau. J’avais une idée assez précise des prises de vue que je souhaitais, cependant ce n’est pas toujours évident de la réaliser la photo dont on rêve. Je voulais des photos dynamiques, en immersion, comme si le spectateur était avec moi dans le traineau. Pour réaliser ces photos, je me suis donc assise dans le traineau, j’ai courru à côté du traineau et j’ai également été aux commandes du traineau. Toutefois c’est Séléna qui dirigeait l’attelage car c’est un savoir-faire que je n’ai pas, et puis difficile de photographier au volant! 

Ce fut une expérience formidable. L’adréanaline et la concentration étaient au rendez-vous, je ne devais pas rater les images. Le silence était apaisant grâce à la neige qui absorbe tous les sons. Le tout était rythmé par la douce sensation de la glisse. Etre dans un traineau c’est aussi un autre point de vue sur le paysage. Tout apparait avec plus de hauteur, plus lentement également, en somme on redécouvre un environnement qu’on pensait connaitre. C’est ce que j’ai tenté de transmettre à travers les photos : la liberté, la grandeur des espaces, la vitesse et paradoxalement un temps ralenti, un nouvel angle de vue et le bonheur des chiens qui adorent courir. 

J’espère que cet article vous a plu et vous aura fait voyager! N’hésitez pas à commenter et on se retrouve très vite pour de prochaines aventures! 

Si la lecture de cet article vous a donné envie de réaliser une séance photo avec moi vous pouvez consulter la rubrique pour les éleveurs ici ou bien celle pour les particuliers ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.